CONTRAT MADELIN

Les dispositions de la loi Madelin permettent au travailleur non salarié de déduire les cotisations versées au titre d’un contrat Madelin, de son revenu imposable, afin de se constituer une retraite supplémentaire et de bénéficier de contrats prévoyance, frais de santé et perte d’emploi. 

Cette loi a été créée afin d’inciter le TNS (Travailleur Non Salarié) à se constituer lui-même sa protection sociale pour pallier les carences de son régime obligatoire.

Audit des risques d’entreprises

Suivi des risques d’entreprises